Se rappeler, se souvenir de,le livre à oule livre de? Le bon usage de certaines prépositions

28 juin 2020

L’utilisation de certaines expressions est source d’erreur pour les apprenants en langue française. En effet il y a souvent une confusion dans le choix des prépositions

Voyons quelques exemples :

  • SE RAPPELER/ SE SOUVENIR DE

SE RAPPELER quelque chose le verbe se rappeler est un verbe transitif direct c’est-à-dire qu’il se construit avec un COD (complément d’objet direct).

Je me rappelle mes étés à Capri, je me rappelle quoi ? Mes étés à Capri

Je me rappelle mon enfance en Corse, je me rappelle quoi ? Mon enfance en Corse

SE SOUVENIR DE quelque chose, le verbe se souvenir se construit avec la préposition DE c’est un verbe transitif indirect c’est-à-dire qu’il se construit avec un COI (complément d’objet indirect).

Je me souviens de mes étés à Capri, je me souviens de quoi ? De mes étés à Capri

Je me souviens de mon enfance en Corse, je me souviens de quoi ? De mon enfance en Corse.

Enfin pour retenir ces exemples vous pouvez toujours fredonner la chanson d’Edith piaf « Je me souviens d’une chanson » qui vous aidera toujours à mémoriser l’une des deux expressions.

  • LE LIVRE DE

Concernant la 2eme expression le livre à/ le livre de… quelle est l’expression correcte. La préposition à marque l’appartenance seulement après un verbe.

C’est le livre qui appartient à Clémence.

Cependant la préposition à ne peut pas être entre 2 noms comme dans la phrase le livre de Clémence. La phrase correcte est donc bien le livre DE Clémence.

Partager l'article sur:

WhatsApp
Facebook
Twitter
LinkedIn

Vous souhaitez plus
 d'informations? 

Incrivez-vous c'est gratuit

Plus de publications

Il n'y a plus d'entrées à afficher.
Il n'y a plus d'entrées à afficher.

Contactez moi